RÉCENTES Interventions de Monique Pauzé

INSTAGRAM

TWITTER

Les lois et tribunaux du Canada établissent que ses juridictions ont préséance sur le Québec. Le Port de Québec peut donc perpétuer son mépris polluant de zones urbaines, marines et touristiques de notre capitale.
@mariosimardbq
@JulieVignolaBL
@m_pauze
https://lp.ca/bjO5sH

Voici les considérations qui devront être l’objet de négociations avant que notre appui soit accordé au gouvernement :

@yfblanchet #BlocQc #polcan #polqc

« J'ai la conviction profonde que, bientôt, les Québécois choisiront cette fois de se donner un pays bien à eux, ami avec ses voisins. » 💙⚜️
— @yfblanchet

#BlocQc #polcan #polqc

Le @BlocQuebecois demeure vigilant parce que… En pleine crise de la #COVID19, le gouvernement Trudeau accorde un prêt pouvant atteindre 500 millions de dollars pour la construction de #CoastalGaslink qui avait provoqué la crise des blocages ferroviaires. https://www.ledevoir.com/societe/environnement/578701/ottawa-pretera-des-millions-pour-le-gazoduc-coastal-gaslink

Si cette #pandémie a quelque chose de positif, c’est sans doute le grand respect qu’ont trouvé bon nombre de gens pour certaines professions, respect qu’ils n’avaient peut-être pas au début de la #crise. https://www.moniquepauze.quebec/nouvel-article/ode-aux-travailleurs-et-a-michel-chartrand/ #santé #Covid19

Nous constatons que les programmes d’urgence mis en place devront être prolongés, que les engagements ne sont pas respectés et que la tentation d’empiéter sur les choix du Québec et des provinces se profile de plus en plus clairement. @yfblanchet #Blocqc #polcan #polqc

Quand le @BlocQuebecois parle de l’importance d’être vigilant… À Ottawa, les lobbyistes s'activent à un rythme record et l’Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) a récemment demandé au gouvernement Trudeau de ⬇. https://www.journaldemontreal.com/2020/05/09/la-crise-de-la-covid-19-represente-une-manne-pour-les-lobbyistes #polcan #polqc #climat

Je suis soulagée de voir que plusieurs commencent à s’inquiéter « de voir se multiplier les exceptions à la propriété intellectuelle sans regard pour le droit d’#auteur. Pour les confinés, c’est merveilleux. Pour les #artistes, c’est tragique. » https://plus.lapresse.ca/screens/06b768ef-43b0-44f1-abf9-4fc22c01bc14__7C___0.html?utm_medium=facebook&utm_campaign=internal+share&utm_content=screen #Culture

Réflexion. Ma pire crainte, à quelle vitesse effrénée notre société d’après crise va-t-elle reprendre alors que notre #environnement est tellement fragilisé par nos comportements? https://www.moniquepauze.quebec/nouvel-article/ma-pire-crainte/#climat #Pandemie #polcan #COVID19 #consommation #profit

Encore plus...
moniquepauze2019

Engagements

Une présence assidue dans la circonscription;
Des interventions pertinentes et documentées;
Une implication de tous les jours pour un environnement sain et durable;
Un engagement indéfectible envers l’indépendance.

Monique Pauzé a su très tôt dans sa vie qu’elle voulait lutter contre les iniquités sociales et défendre les intérêts du Québec, des combats inachevés pour lesquels elle ne baisse pas les bras. Étant jeune, la députée bloquiste a enseigné au primaire pendant 20 ans où elle s’est appliquée à sensibiliser ses élèves à la protection de l’environnement, une cause pour laquelle elle se bat encore aujourd’hui. De 1995 à 2013, Monique Pauzé a acquis une vaste expérience dans le milieu syndical où elle a été coordonnatrice à l’action sociopolitique et présidente du Syndicat de Champlain avant de devenir commissaire pour la Commission spéciale sur le renouveau syndical à la CSQ. En plus de rédiger et présenter le mémoire du syndicat aux États généraux sur l’éducation, fait la formation des délégués sur la nouvelle Loi sur l’Instruction publique, elle a également eu comme mandat de sensibiliser les membres du syndicat sur le néolibéralisme et ses impacts sur l’éducation.

Féministe elle s’est battue pour l’équité salariale et elle a réussi à faire reconnaître le droit des femmes à un salaire égal pour un travail équivalent. Engagée dans le milieu environnemental, elle a été vice-présidente de la Coalition Eau Secours de 2013 à 2015 et plus récemment, elle a participé aux États généraux sur la souveraineté en tant que commissaire au chantier « économie et souveraineté ».

UNE FEMME ENGAGÉE – Pour elle, servir les citoyens de sa circonscription est le prolongement naturel de ses engagements passés. À peine après son arrivée au pouvoir, la députée et ses collègues ont réussi à faire avancer plusieurs dossiers à Ottawa et continueront de le faire tant que le Québec ne sera pas indépendant. Nous pouvons donc conclure qu’aujourd’hui, avec la même ferveur qu’à ses premiers jours de militantisme, la députée Monique Pauzé poursuit les mêmes objectifs et travaille à améliorer le sort de ses concitoyens.