Monique reçoit Frédéric Bastien
à Repentigny

Monique de
passage à TVRM

RÉCENTES Interventions en chambre de Monique Pauzé

Monique Pauzé

Engagements

Une présence assidue dans la circonscription;
Des interventions pertinentes et documentées;
Une implication de tous les jours pour un environnement sain et durable;
Un engagement indéfectible envers l’indépendance.

Monique Pauzé a su très tôt dans sa vie qu’elle voulait lutter contre les iniquités sociales et défendre les intérêts du Québec, des combats inachevés pour lesquels elle ne baisse pas les bras. Étant jeune, la députée bloquiste a enseigné au primaire pendant 20 ans où elle s’est appliquée à sensibiliser ses élèves à la protection de l’environnement, une cause pour laquelle elle se bat encore aujourd’hui. De 1995 à 2013, Monique Pauzé a acquis une vaste expérience dans le milieu syndical où elle a été coordonnatrice à l’action sociopolitique et présidente du Syndicat de Champlain avant de devenir commissaire pour la Commission spéciale sur le renouveau syndical à la CSQ. En plus de rédiger et présenter le mémoire du syndicat aux États généraux sur l’éducation, fait la formation des délégués sur la nouvelle Loi sur l’Instruction publique, elle a également eu comme mandat de sensibiliser les membres du syndicat sur le néolibéralisme et ses impacts sur l’éducation.

Féministe elle s’est battue pour l’équité salariale et elle a réussi à faire reconnaître le droit des femmes à un salaire égal pour un travail équivalent. Engagée dans le milieu environnemental, elle a été vice-présidente de la Coalition Eau Secours de 2013 à 2015 et plus récemment, elle a participé aux États généraux sur la souveraineté en tant que commissaire au chantier « économie et souveraineté ».

UNE FEMME ENGAGÉE – Pour elle, servir les citoyens de sa circonscription est le prolongement naturel de ses engagements passés. À peine après son arrivée au pouvoir, la députée et ses collègues ont réussi à faire avancer plusieurs dossiers à Ottawa et continueront de le faire tant que le Québec ne sera pas indépendant. Nous pouvons donc conclure qu’aujourd’hui, avec la même ferveur qu’à ses premiers jours de militantisme, la députée Monique Pauzé poursuit les mêmes objectifs et travaille à améliorer le sort de ses concitoyens.